Page d'accueil
Conseil National des Astronomes et Physiciens
Section Surfaces Continentales Océan Atmosphère
   
Actualités
Informations générales
Archives
Contacts

 

Concours 2019
Le concours physicien aura lieu le 1er avril et le concours physicien-adjoint les 2 et 3 avril, tous les deux au siège du CNRS, 3 rue Michel Ange, 75016 PARIS (métro : Michel-Ange Auteuil).

Les listes des candidats déclarés admissibles et les calendriers détaillés des auditions (ils valent convocation) se trouvent sur la page https://www.galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ensup/CNAP_canopus.htm.

Les candidats disposeront de 15 minutes pour leur présentation orale. A l'issue des présentations, le temps dédié aux questions sera de 10 minutes. Le jour de l'audition, les candidats pourront fournir leur présentation au format PDF sur leur clé USB. Il ne leur sera pas permis de projeter un exposé dans un autre format que PDF ni de connecter leur ordinateur personnel au vidéoprojecteur.

Session d'automne 2018 de la section SCOA : Relevé de conclusions
Promotions de grade et titularisation :

  • La section a promu à la hors classe des physiciens adjoints, Jean-Luc Baray, Brice Boudevillain et Christine David-Beausire, physicien(ne) adjoint(e) respectivement, à l'OPGC, l'OSUG et l'IUEM.
  • La section a promu à la première classe des physiciens, Tanguy Le Borgne, physicien à l'OSUR.
  • La section a promu au deuxième échelon de la classe exceptionnelle des physiciens, Paolo Laj, physicien à l'OSUG.
  • La section a donné un avis favorable à la titularisation de Laurie Boithias, physicienne adjointe à l'OMP.
Evaluation quinquennale :
  • La section a évalué l'activité 2013-2018 de Valentin Duflot (OSU-Réunion), Jean-Charles Dupont, Julien Jumelet, Philippe Keckhut, Andrea Pazmino, Isabelle Pison et Alain Sarkissian (OVSQ).

Concours 2019 de la SCOA

Suite à la publication de l'arrêté volumétrique des concours CNAP le 11 décembre 2018, un poste de physicien et un poste de physicien adjoint susceptible d'être vacant sont ouverts au concours en 2019. Le dépôt des candidatures à ces concours SCOA est ouvert jusqu'au 18 janvier 2019, 16 h (heure de Paris) sur :
https://www.galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ensup/cand_CANOPUS.htm

Les priorités de recrutement données par l'INSU pour le concours physicien adjoint sont :

  • ANO1-OA sur la composition atmosphérique, pour l'un des SNO dans le périmètre des IR ACTRIS et IAGOS ;
  • ANO2-OA sur l'observation des milieux côtiers et marins, pour l'un des SNO dans le périmètre de l'IR ILICO ;
  • ANO1-SIC sur l'hydrologie et la biogéochimie de la zone critique dans un des SNO de l'IR OZCAR.

Ces priorités de recrutements ou coloriages sont élaborées par la direction de l'INSU à partir des avis des commissions spécialisées «océan, atmosphère» et «surfaces et interfaces continentales». La section s'efforcera d'honorer en priorité les candidatures de qualité se positionnant sur les coloriages de l'INSU. Toutefois, la section rappelle que le premier critère de sélection est la qualité scientifique du candidat.

Il est envisagé que les auditions et les délibérations aient lieu les trois premiers jours d'avril à Paris. Des informations précises seront données dès que le jury d'admissibilité aura eu lieu (janvier ou février 2019).

Principaux critères d'évaluation des candidatures :

Pour les deux concours physicien et physicien adjoint, les principaux critères sont :

  • qualité scientifique du candidat ou de la candidate (excellence du dossier scientifique, pertinence du projet de recherche, production scientifique) ;
  • adéquation de la candidature au profil du corps (recherche, tâches de service, enseignement).
Pour les candidats au concours physicien adjoint, le dossier de candidature doit présenter :
  • une activité scientifique de qualité et un projet scientifique ambitieux ;
  • un projet de mission d'observation dans le cadre d'un service national d'observation (SNO) labellisé par l'INSU (voir http://www.insu.cnrs.fr/node/1228). Une description de l'état actuel du SNO est attendue en précisant bien l'organisation et le pilotage du SNO ainsi que les tâches de service labellisées. La présentation de l'organigramme fonctionnel du SNO est impérative. Le projet de mission d'observation doit décrire l'évolution proposée de l'organigramme fonctionnel du SNO et les tâches de service envisagées dans le cadre du SNO. L'avis du responsable du SNO sur le projet de mission d'observation est attendu. Tous les documents et avis des personnes ou composantes impliquées dans le SNO permettant d'apprécier l'intérêt, la convergence des priorités et de valider l'organigramme des tâches et missions proposées du physicien adjoint sont utiles à la section.
  • un projet d'activité d'enseignement. Une expérience dans ce domaine est appréciée.
Pour les candidats au concours physicien, les critères complémentaires suivants sont considérés comme importants :
  • engagement effectif et responsabilité dans le cadre d'un SNO. Une description de l'état actuel du SNO est attendue en précisant bien l'organisation et le pilotage du SNO ainsi que les tâches de service labellisées. La présentation de l'organigramme fonctionnel du SNO est impérative. Le projet de mission d'observation doit décrire l'évolution proposée de l'organigramme fonctionnel du SNO et les tâches de service envisagées dans le cadre du SNO ;
  • engagement effectif et qualité des activités d'enseignement et de diffusion des connaissances ;
  • capacité à jouer un rôle structurant pour la discipline ;
  • expérience et qualité des encadrements doctoraux et postdoctoraux ;
  • prise de responsabilités communautaires au niveau national et international.